Objets domestiques de la vie quotidienne à l'échelle des poupées, il a toujours existé une infinie variété de ces petits jouets.
En particulier aux XVIIIème et XIXème siècles dans les magnifiques et immenses maisons de poupées, de Nüremberg notamment. A plusieurs étages, toutes les pièces, étaient distribuées par un escalier au moins, souvent deux, et emmenaient les yeux des enfants, et il faut bien le dire, ... ceux de leurs parents aussi.... de la cave au grenier !
Rien n'y manquait. C'était un condensé complet et absolument merveilleux de la vie bourgeoise de l'époque, dans ses moindres détails.
Mis en scènes par des passionnés, les meubles et placards de ces maisons étaient pleins de tout ce qu'il faut pour vivre : manger, dormir, se laver, entretenir sa maison et le linge, 

services à thé ou à café à la taille des poupées ou à celle des enfants, dînettes en luxueux coffrets, verres de cristal, couverts de table en fer blanc..ou en argent !, cuisinières de fonte, complètes avec fours et robinets d'eau chaude ! ,batteries de cuisine, les unes et les autres émaillées, en cuivre,
ou encore en alu.

Service superbe présenté par deux très belles poupées (Petit Dumoutier et Schmitt)

Cette grande demoiselle Steiner est heureuse de vous présenter une dinette Alphonse Giroux

Jumeau Triste et Belle Steiner 

Certains objets étaient réalisés par les possesseurs de ces maisons eux-mêmes ; mais il existait et existe toujours une importante variété de ceux-ci fabriqués en petite ou grande série , souvent industriellement :
On ne compte plus les adorables petits fers à repasser, lessiveuses, machines à laver et pinces à linge, aspirateurs, plumeaux et accessoires de ménage, auxquels se sont ajoutés au XXème siècle, et s'ajoutent encore de nos jours, les réfrigérateurs, machines à coudre et nécessaires de couture, les épiceries garnies de produits factices sans oublier les balances, les poëles ou ventilateurs, les salles de bains et leurs multiples accessoires......

L'histoire ne dit pas laquelle de ces poupées - la Hollandaise en suédine ? la Coquette de Heubach ? - a astiqué les cuivres.

 

Sans oublier l'habillement adapté à ces activités que sont les innombrables tabliers qui tenaient compte de l'usage auquel ils était destinés : faire sa vaisselle, servir le thé, servir à table.... il y avait plusieurs variétés de tabliers par jour..... bien sûr, ils évoluèrent suivant en cela l'évolution même du mode de vie.

Les Ours (Hermann ) ont aussi droit à une petite cuisine très bien équipée pour préparer leurs gateaux..... au miel !

Ces objets du quotidien ont joué un rôle très important dans l'éducation des petites filles à travers leurs jeux. Elles imitaient leur maman ou les personnes attachées à la maison et apprenaient ainsi leur futur rôle de mère, de femme d'intérieur, de maîtresse de maison

Jeune Bonomi

 
  
En effet, jusqu'à une époque récente, l'éducation des petites filles se faisait à travers l'apprentissage de ces tâches quotidiennes : savoir coudre et bien, savoir nourrir sa famille, entretenir la propreté de sa maison, recevoir avec aisance.
Cet apprentissage se faisait ainsi, naturellement, par le jeu des poupées ou des jouets, reflets des enfants que l'on aura de toute évidence plus tard et des objets utilisés par les mamans et les nounous au quotidien.

Exceptionnelle Jumeau Taille 16 avec un service de Choisy-le-Roi pour enfants (et non pour poupées, taille 16 oblige ! ).

Aujourd'hui encore, les fillettes passent des heures à préparer le repas de leur "bébé", faire la vaisselle, passer le balai ou l'aspirateur, peigner leur poupées, les laver, les changer ( Voir les incroyables panoplies des poupées contemporaines ! ). Et les petits garçons s'y mettent aussi pour imiter leur petites compagnes de jeux et plus tard.... savoir donner le coup de main !
Ainsi, les arts ménagers pour poupées sont le reflet des arts ménagers pour adultes. Ils en ont suivi l'évolution technologique, passant de l'émail ou la plus jolie faïence au plastic de bazar souvent sans grâce hélas ! mais incassable... Et çà, c'est évidemment un plus !

A gauche au 1er plan, une Simon & Halbig,
Derrière deux "Jumeau Caucasien".

Le Musée de la Poupée-Paris expose, durant tout l'été, une importante variété de ces objets ménagers pour poupées et par là-même, nous montre l'image qu'ils renvoient de notre société depuis le Second Empire jusqu'à nos jours.
 
Entourés d' une centaine de poupées, plus d'un millier d'objets sont présentés provenant du Musée, de collections particulières ou encore de prêts de fabricants actuels tels que "Au Sycomore", "De fil en image", "Hermann Teddy Original", "Moulin Roty", "Petitcollin", "Reutter Porzellan", "Ulysse".
Cette exposition s'adresse à tous, grands enfants nostalgiques d'hier , enfants d'aujourd'hui jouant aux mêmes jeux, passionnés de dînettes et d'électroménager en miniature, et aux collectionneurs bien sûr !
Beaucoup de charme et de nostalgie s'en dégagent....Parfum d'hier ou d'un passé pas si lointain ....
Hélène BUGAT-PUJOL
Les Gaultier sont toujours aussi jolies, même quand elle prennent un bain de pieds ! 

Tous ces charmants objets et ces belles poupées vous attendent au Musée de la Poupée-Paris.

Renseignements
Musée de la Poupée-Paris Impasse Berthaud 75003 PARIS M° Rambuteau
Tel. : 01 42 72 73 11
< musee.poupee@noos.fr > < www.museedelapoupeeparis.com >

RETOUR 
 

CopyrightFrance.com

Tous droits de reproduction même
partielle, rigoureusement réservés ©

La présentation des vitrines est l'oeuvre de Guido Odin.

 25.06.05