Il y  a  plusieurs années déjà, mon ami Albert Bazin me faisait part de sa curiosité pour la maison de jouets

" Les Fils de N. Clerc  "

Cela ne me disait rien vraiment mais, des années plus tard, en fevrier 1997, j'eus l'occasion d'acquérir à Chartres, une charrette démontable ( fourragère ) de cette maison dans son restant d'emballage estampillé. Il s'agissait d'un jouet de bois blanc teinté auquel était attelé un bel ane solide en moleskine grise du plus charmant effet.



Enfin, récemment, j'ai eu l'occasion d'acquérir le catalogue complet ( avec ses annexes et tarifs ) d'un commercial de cette maison daté de 1954.

Et là, on y apprend l'ancienneté de cette maison de jouets puisqu'elle avait déjà déposé un brevet d'invention de moulage mécanique en carton au moment de sa participation à l'Exposition Franco-Britannique de 1908 et avait  obtenu un diplôme d'honneur à l'Exposition des Arts Décoratifs Modernes en 1925. Voir ci-dessous illustration extraite de « La très véridique histoire de Nette  et Tintin visitant le Village du Jouet » ( à l'Exposition de 1925) par Henri d'ALLEMAGNE, ( sous le pseudonyme de " Henry René d'ENGAMELLA " )




Le catalogue que je possède s'ouvre des deux côtés :

Côté pile, les délicieux chevaux empoilés " PAMPO ", 20 photos présentées, tous à roulettes, deux à bascule,  Ci-dessous l'un  d'entre eux, avec  à gauche,  son étiquette d'origine Clerc.





Côté face,  les poupées " DO RE MI  ", nom déposé, ainsi présentées:

Série Yeux peints taille 26, lavable avec perruque, robe tissu blanc et imprimé.
Série Yeux dormeurs à cils, tête en Rhodoïd ininflammable, habillées tissu imprimé taffetas ou organdi, chaussures matière plastique, cheveux peints ou perruques.


Sur le catalogue, nous disposons de huit photos.
Parmi celles-ci, la première montre le plus petit modèle( 22 cm ) qui doit  avoir, lui, les cheveux peints. Parmi les sept autres photos, l'une des poupée est présentée nue.
Une seule porte un prénom " Pâquerette " ( taille 55 cm ), entièrement en  matière plastique
ininflammable ( acétate de cellulose ). Articulée aux épaules, coudes, cou, poignets, cuisses et genoux. Celle-ci, vedette de l'année, est présentée comme étant la seule poupée en Europe réalisée en matière plastique, lavable, mesurant  54 cm et donc entièrement articulée , yeux dormeurs à cils montés sur supports souples antichocs, cheveux peignables. Fabrication brevetée, bien sûr !



C'est la plus grande de leurs poupées qui dispose d'un choix de huit robes  ou jupe et chemisier différents en organdi, overglaze,  toutes avec chapeau, béret ou capeline. Son prix selon l'habillement entre 3.245 F. - la plus chère - et 3.100 F. pour la moins onéreuse.
Chaque poupée est livrée en boite par unité.

Et en lisant bien, en tout petit, on peut lire:

Supplément pour voix des tailles 36-44: 100 francs. Pour les tailles 48-52 et 55 : Supplément 120 Francs.

Tournant la page consacrée aux poupées, je continue de découvrir deux autres séries
                
Pour ces charmantes poupées, du mobilier varié dont les lits pliants ( policiré ou laqué), chaises transformables, charriots alsaciens, fauteuils, poussettes pliantes.





Cette maison de jouets réalisait aussi pour toutes les industries des moulages en matière plastique. Elle était en 1954 au 121 Avenue du Président  Wilson à La plaine Saint-Denis. 
Elle a donc duré aussi longtemps que la S.F.B.J.. Malheureusement, je n'ai pas d'autres informations, et ne connais pas l'année de sa disparition. Si l'un de vous, Visiteurs , en sait un peu plus,  c'est avec plaisir que nous ferons partager vos connaissances avec nos fidèles.
En cherchant d'éventuelles poupées DO RE MI des Fils de Nicolas Clerc,  j'ai trouvé des poupées tout à fait contemporaines, et bien dans le goût du jour, fabriquées sous ce nom là. Le dépôt du brevet est-il vraiment tomb
é ?




Hélène BUGAT-PUJOL


R E T O U R


CopyrightFrance.com


       Tous droits de reproduction même
partielle, rigoureusement réservés    ©